La naissance de la Pouponnière

En janvier 2001, l’association Vivre Ensemble Madesahel vient s’installer à Mbour et met en route un séjour de rupture. Le principe est de remobiliser et revaloriser de jeunes français en difficulté, dans un séjour permettant de créer une coupure de neuf mois avec leur quotidien, en s'imergeant dans le mode de vie africain (plus d'informations sur ces séjours ici).

Pour remercier le pays de ce précieux enrichissement apporté à nos petits "toubabs", la directrice, madame Michèle Buron décide un an plus tard d’accueillir des nourrissons en danger.

Elle crée alors la Pouponnière où les adolescents en séjour de rupture sont directement impliqués à travers des stages. Devant la réussite du projet, les Conseils généraux français décident d'accorder 15% du prix de journée de chaque jeune accueilli au fonctionnement de la structure. La Pouponnière est née !

Aujourd'hui la pouponnière vit de financements sont ordre privé (visiteurs, parrains ou donateurs réguliers), et cherche à s'autonomiser du séjour de rupture en mettant en oeuvre des partenariats long terme avec des entreprises, fondations et associations.

 qui somme nous1

La Pouponnière jusqu'à aujourd'hui

La Pouponnière est un lieu d'accueil temporaire du tout petit enfant privé de sa maman. Elle permet aux orphelins de mère ou aux enfants dont la maman ne peut pas s'occuper (pour des raisons gravissimes), de vivre protégés, leurs premières années de vie si fragile, avant de regagner leur famille.

Très rapidement, l'association se développe et il apparaît rapidement que tous les enfants ne peuvent rentrer chez eux (rejet de la famille ou mauvaises conditions d'accueil). En 2003, les Unités Familiales sont créées pour prendre le relais et s'occuper de ces enfants qui sortent de la Pouponnière.

En quelques années, l'association est connue pour son sérieux et sa stabilité. Les services de justice y envoient de nombreuses demandes pour accueillir et protéger certains enfants. Il devient évident en 2007 que la Pouponnière à besoin d'une nouvelle structure. La Grande Enfance verra le jour cette même année.

En savoir plus sur nos Missions.